Aide-ménagère à domicile



Aide-ménagère à domicile pour les PA et les PH


Si vous avez des difficultés à faire certains gestes du quotidien, vous pouvez bénéficier d’une aide financière servant à rémunérer une aide à domicile (voir : nature des aides).
Cette aide peut être accordée par votre département ou par votre caisse de retraite. 
Nature des aides :
  • Ménage 
  • Entretien du linge
  • Aide pour effectuer votre toilette
Personnes Agées :
Ne pas, ou ne pas, pouvoir bénéficier de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) 
Personnes Handicapées : (*cela dépend des départements)
Conditions :
  • Etre reconnu adulte handicapé par la MDPH
  • Etre titulaire de la CI (carte d’invalidité) –> taux > 80 %
  • Etre titulaire d’une pension d’invalidité de 2 ème catégorie
  • Etre titulaire de l‘AAH (taux compris entre 50 % et 79 % )*

Condition de ressources

Vous avez droit à l’aide ménagère proposée par votre département si vos ressources mensuelles (hors aides au logement) sont inférieures à :
  • 801 € si vous vivez seul
  • 1 243 € si vous vivez en couple.
*Ce qui veut dire que si vous bénéficiez de l’AAH ( 808,46 € ) vous ne pourrez normalement pas en bénéficier. 
Certains départements on relevé ce seuil à 987,77 € (AAH + Complément de Ressources)
Si vos revenus sont > à ces montants, renseignez-vous auprès de votre caisse de retraite, qui peut également vous proposer une aide ménagère à domicile.
Le montant de cette participation financière est fixé par le conseil départemental qui verse l’aide sociale. 
  • L’aide est versée directement au service d’aide à domicile (habilité à l’aide sociale par le conseil départementalchoisi par la personne. 
  • S’il n’existe pas de service d’aide à domicile dans sa commune et si vous préférer avoir recours à un salarié que vous employez, une somme d’argent peut vous être versée directement .
  • Vous devez alors présenter les justificatifs de dépense.

Demande :

  • Au service aide sociale départementale

  • Au CCAS (centre communal d’action sociale)

  • A la mairie

*Cette aide varie entre 30 et 40 h/mois pour une personne seule et 48 ou 64 h/mois pour un couple en fonction du Département.

Cette prestation est récupérable sur la succession si celle-ci est > à 46 000 €.