La Dysphasie, Dyslexie et Dysorthographie et Dyspraxie

                                        La Dysphasie

Ce trouble développemental durable touche l’acquisition et l’utilisation du langage oral. 
La communication verbale est altérée chez ces enfants intelligents et adaptés sur le plan de la personnalité.
Il existe plusieurs formes de dysphasie, plus ou moins graves, qui touchent des fonctions différentes du langage. 
Ce n’est ni d’un retard intellectuel ni un trouble psychologique, ni un trouble de la communication.
Difficultés de mémorisation et d’expression alors que la compréhension est parfaite
Anomalies de la prononciation : l’enfant ne trouve pas ses mots et structure mal ses phrases.
Les rééducations de ces types de troubles sont de la compétence des orthophonistes
                                 Plus d’infos: http://www.dysphasie.org/

                                        Dyspraxie

Ce trouble touche 6 à 8% des enfants de 5 à 11 ans dont 8,5 garçons pour une fille.

Un enfant dyspraxique :
  • Est anormalement maladroit
  • N’aime pas jouer aux jeux de construction ou autres car il se révèle incompétent
  • A besoin d’aide pour s’habiller, se laver,et lors des repas bien au-delà de l’âge normal.
  • Présente un retard graphique important et durable. (ses réalisations motrices et graphiques sont médiocres, informes et brouillonnes).
  • A de grosses difficultés à accéder à l’écriture (cahiers sont sales, froissés, brouillons, et mal tenus).
  • Ne sait pas utiliser correctement une règle, une gomme, des ciseaux ou un compas.
  • A de grosses difficultés à faire son sac d’école.  Il lui manque toujours quelque chose, tout est froissé, déchiré.
  • A de la difficulté à organiser son travail.
  • A des difficultés d’organisation spatiale.
Il demeure cependant  un enfant intelligent, curieux et beau-parleur (malgré ses difficultés)  Il apprend avec plaisir et efficacité.
                                                 Plus d’infos: http://www.dyspraxies.fr/

Dyslexie et Dysorthographie

Il s’agit d’une altération spécifique et  significative de la lecture (dyslexie) et/ou de la production d’écrit et de l’orthographe (dysorthographie).
Manifestations les plus fréquentes :
  • Confusions auditives ou phonétiques
  • Difficulté à identifier les mots.
  • Confusions visuelles telles que : m,n ; p,q ; etc. 
  • Inversions, Omissions telles que : un,nu ; etc.
  • Difficulté à lire sans erreur et de manière fluide à saisir le découpage des mots en syllabes
  • Ignorance de la ponctuation
  • Difficulté à découper les mots dans une phrase.
  • Lenteur de la lecture, hésitante, saccadée (débit syllabique)
  • Difficulté de compréhension des textes : retire peu ou pas, de ce qu’il a déchiffré, le sens du texte lui échappe totalement ou partiellement 
  • Écriture lente et difficile, parfois illisible (dysgraphie).
  • Nombreuses fautes d’orthographe, certaines phonétiquement plausibles, certaines aberrantes.
  • Fatigabilité importante liée à l’activité de lecture et d’écriture.
Répercussions sur la scolarisation :
  • Mauvaise tenue des cahiers scolaires. (incomplets, illisibles et incompréhensibles) ce qui entraîne des difficultés à étudier les leçons et faire les devoirs.Difficultés de lecture et d’écriture.
  • Absence de goût pour lire et écrire.
  • Difficultés d’apprentissage dans de nombreuses matières : les littéraires étant les les plus affectées, les scientifiques, pouvant l’être par la difficulté de comprendre l’ énoncé.
                                 Plus d’infos: www.ffdys.com/troubles-dys